ArtCatalyse : l'art qui dialogue avec l'environnement

Actualités du réseau


  L’art qui dialogue avec l’environnement



La sagesse des lianes
Centre internaional d’art et du paysage, Île de Vassivière

19.09.2021 - 30.01.2022





 







 




 

 












Précédent Suivant

Communiqué de presse


Commissariat : Dénètem Touam Bona


Dénètem Touam Bona fait partie des auteurs afropéens, à l’identité frontalière, qui tentent de jeter des passerelles entre des mondes que vrille, aujourd’hui encore, la « ligne de couleur ». Collaborateur régulier de l’Institut du Tout-Monde et de revues (Africultures...), il est l’auteur d’un essai philosophique et littéraire, Fugitif, où cours-tu ? (PUF), consacré aux marronnages (fuites et résistances des esclaves) et à ce qu’il appelle la « fugue » – les formes de résistance furtives. Dans ses travaux et projets, Dénètem Touam Bona tente de faire du « marronnage » un objet philosophique à part entière : un modèle pour penser le monde contemporain.






 





































































 













Récents

Résultats de la recherche    Supprimer Déplacer Spam  Plus   











































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































Recherche





























































































































































































Gilles Aillaud

Important



Marika Prévosto

À

sandie hatem

jul 1 à 2h10 PM

Gilles Aillaud, Le silence sans heurt du présent

En coproduction avec les Musées des beaux-arts de Rennes et de Saint-Rémy de Provence, cette rétrospective parrainée par la Fondation d’Entreprise Michelin est la première grande exposition consacrée à l’artiste depuis 10 ans. Une cinquantaine de tableaux provenant de grandes collections publiques et privées seront exposés au FRAC Auvergne.























.



ArtCatalyse : L'art qui dialogue avec l'environnement | Contact | Actus | A venir | En cours | Prix décernés | Archives | Lieux inspirés | Bibliographie

Exposition du 10 décembre 2016 au 05 mars 2017.
Fondation Maeght, 623 chemin des Gardettes – 06570 Saint-Paul de Vence. Tél. : +33 (0)4 93 32 81 63. Ouverture tous les jours de 10h à 18h.

Exposition du 10 décembre 2016 au 30 mars 2017.

Espace de l’Art Concret, château de Mouans – 06370 Mouans-Sartoux. Tél. : +33 (0)4 93 75 71 50. Ouverture du mercredi au dimanche de 13h à 18h.

À l’Espace de l’Art Concret, mettant en jeu le concept d’art total dans C’est à vous de voir..., , Pascal Pineau investit les espaces du Château pour en retrouver la fonction originelle, interrogeant la valeur d’usage des œuvres. Expérimentant les limites du décoratif et de l’ornemental, il ouvre un dialogue entre pièces issues de l’artisanat, du design, objets de brocante et œuvres d’art ‘proprement dites’. Ainsi, les salles d’exposition se transforment en une succession d’espaces domestiques fictifs. Cuisine, bureau, salon, chambre d’enfant, suite parentale… chaque pièce peut se percevoir comme un portrait en creux de l’artiste qui pose un regard introspectif sur une trentaine d’années de pratique artistique.

Sur l’invitation de Pascal Pinaud, Alexandre Curtet, fondateur de Loft interior designers, a été sollicité pour concevoir l’aménagement intérieur de ces espaces en dialogue avec ses œuvres, mais aussi celles d’artistes avec lesquels ce dernier partage des affinités esthétiques, comme Noël Dolla, Mathieu Mercier, Natacha Lesueur, Philippe Ramette…







Nombre d’artistes invités dans le cadre de La sagesse des lianes - tels Jack Beng-Thi, Véronique Kanor, Nicola Lo Calzo… - interrogent l’histoire coloniale du pays de leurs origines ou pratiquent le nomadisme à cet effet, hors du scénario imposé par la domination et la violence, avec des installations, photographies et vidéos. Raharimanana (Madagascar) propose une installation poétique, La voix, le Loin, autour de la cérémonie du Tromba, durant laquelle les esprits des ancêtres sont invoqués par les vivants - Co-production : Compagnie SoaZara / Centre international d’art et du paysage. Carole Chausset propose des installations d’êtres faits d’écorces de bouleau, en écho aux Écorcés, ses personnages d’art de rue mi-arbre mi-homme, génies de la forêt qui éveillent les consciences à la contemplation du vivant.


Pour lutter contre l’ultime dépossession de soi : celle de l’imaginaire, le Touareg Hawad invente la « furigraphie », tourbillon de mots, de sons, de signes et de gestes échappant aux règles de l’ordre, un nomadisme hors d’un temps et d’un espace confisqués, lien mobile entre les rives érodées du monde figé. Pour La sagesse des lianes, Hawad installe deux nouvelles oeuvres dont l’une sur la tour du Centre d’art. « Dans ma langue, en touareg, tewelwelt est un étendard de tissu ou de parchemin sur lequel on écrit un message ; on l’accroche à un arbre ou sur une hauteur pour qu’il flotte au vent. Welwelwel, bruit du vent qui propage l’appel à tout ce qui est perdu, ce qui a disparu ou ce qui est à venir, multiplication des échos qui relient le proche et le lointain et annulent le temps et l’espace séparant les mondes. Ma tewelwelt est l’aile-voile, barque de nos souffles, qui appelle au ralliement des vents. » Hawad


Plusieurs artistes mettent leurs travaux en relation avec le territoire où s’inscrit l’île de Vassivière. Nicolas Pirus s’intéresse à l’histoire des anciennes mines d’uranium de la région du Limousin et des personnes qui y ont travaillé, qu’il met en résonance avec la situation au Niger. Il émet alors une critique de l’extractivisme et appelle à prendre soin de la terre que l’on transgresse. Camille Varenne & Galadio Kaboré, en rapport avec les luttes portées par Thomas Sankara au Burkina Faso il y a plus de 30 ans, créent ensemble une installation vidéo qui fait écho à celles du Plateau de Millevaches.


Des installations plastiques métissent des matériaux tels que la terre, le bois, le métal et les fibres végétales. L’artiste graveur et illustratrice réunionnaise Florans Féliks dessin, collage, tressage, végétaux et matériaux du quotidien. L’oeuvre qu’elle présente à Vassivière fait écho à l’histoire et à la géographie de Kazkabar. Migline Paroumanou est une artiste plasticienne d’origine réunionnaise, descendante d’engagés indiens, pour qui l’identité est inséparable de la création. À partir de matériaux divers qui surgissent dans son environnement proche (canne à sucre, terre, livre, objets rituels, vêtement, calligraphie, verre, bambous…). Influencé par son enfance en Nouvelle-Calédonie, le travail de Shivay La Multiple, en perpétuelle mutation, s’inscrit dans une identité rhizome en mouvement. Sa recherche se compose de plusieurs couches faites de nombreux fils et noeuds, miroir du temps présent, qui laisse tel un tapis, entrevoir entre les fils de la trame la trace du passé et laisse deviner les possibles du futur. Avec le Congolais Eddy Ekete, les deux artistes proposent ensemble deux costumes, activés lors de performances comme récemment au festival KinAct de Kinshasa.


L’artiste guyanais peintre et sculpteur sur bois Carlos Adaoudé pratique le Tembé, artisanat traditionnel d’un peuple originaire de Guyane et du Suriname, descendant d’esclaves africains dits « marrons », qui se sont rebellés contre les planteurs esclavagistes et se sont enfuis dans la forêt amazonienne. Ils ont alors pris le nom de « Bush Negro » (« nègre des bois », hommes de la forêt). À l’origine réservé à la sculpture sur bois d’objet fonctionnel, le Tembé – s’est étendu à la peinture sur bois et sur toile, puis à d’autres formes d’artisanat comme la couture. Ses motifs labyrinthiques, réalisés à partir de rubans et de formes géométriques qui s’entrelacent, dessinent un alphabet bâtissant un langage pour exprimer ses sentiments. Il symbolise l’idée de la relation entre les contraires, de leur juxtaposition et leur complémentarité.


Sylvie Séma travaille sur la pensée d’un droit international à l’hospitalité. Elle aborde le sujet des migrants dans sa série Les Traversants, dans laquelle des figures isolées évoluent dans des paysages désolés, à la perspective renversée, et dont la vacuité semble se faire l’écho du chaos auquel cette crise doit faire face. Alors qu’elle entretient un lien avec Édouard Glissant dans son travail, elle s’inscrit aujourd’hui dans la continuité de ses recherches à travers la direction de l’Institut du Tout-Monde. À Vassivière, elle expose un ensemble de nouvelles oeuvres picturales peintes sur des toiles de bateau et sur support papier.


Enfin, The School of Mutants, plateforme collaborative d’art et de recherche initiée à Dakar par Hamedine Kane et Stéphane Verlet-Bottéro, revisite des ruines d’utopies post-coloniales – l’histoire oubliée d’expériences radicales. Au Centre d’art de Vassivière, le collectif l’École des Mutants, rejoint par Valérie Osouf et Boris Raux, propose une installation composée de trois éléments interdépendants : un travail d’écriture (la Charte des Mutants), une création vidéo entre Dakar, la Guadeloupe, la Martinique, le Fouta, Taiwan, Marie-Galante, Guangzhou, Dimat, Calais et Beijing et une micro-architecture. Le travail invoque des Esprits de la Relation, des Mutants de Gorée aux Batoutos, peuple imaginaire inventé par Glissant dans son roman Sartorius.



Téléchargez la note d’intention de Dénétem Touam Bona pour l’exposition La sagesse des lianes >>>

Note d'intention de Dénétem Touam Bona.pdf

Exposition du 19 septembre 2021 au 30 janvier 2022. Centre international d’art du paysage Île de Vassivière – 87120 Beaumont-du-Lac. Tél. : + 33 5 55 69 27 27.  Ouverture samedi et dimanche de 11h à 13h et de  14h à 18h, du mardi au vendredi de 14h à 18h. Le Centre d’art est  fermé du 20 décembre 2021 au 10 janvier 2022 inclus.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par e-mail Imprimer Partager sur LinkedIn La sagesse des lianes, Centre internaional d’art et du paysage, Île de Vassivière

  © ArtCatalyse / Marika Prévosto 2007 - 2021. Tous droits réservés