ArtCatalyse : l'art qui dialogue avec l'environnement

Expositions en cours


  L’art qui dialogue avec l’environnement



Saison d’art 2019, sélection d’oeuvres en extérieur

Domaine de Chaumont-sur-Loire

30.03 - 03.11.2019






 







 




 

 












Précédent Suivant

El Anatsui, Cire perdue, Parc Historique


El Anatsui puise son inspiration dans les traditions africaines de recyclage et de détournement d’objets manufacturés usagés. Il a su ériger la récupération en pivot du processus créatif. Ses oeuvres interrogent les échanges mondiaux du commerce, la destruction, la transformation des matériaux, symboles des événements traversés par le continent africain.

À Chaumont-sur-Loire, El Anatsui est invité à intervenir en 2015 dans la Galerie du Fenil où il conçoit une oeuvre monumentale, XiXe, couvrant entièrement les murs de reflets d’or et d’argent. En 2016, c’est dans le Parc Historique qu’il réalise Ugwu, ou “colline”, une oeuvre dans l’esprit des sculptures qu’il affectionne, mais puisant cette fois son inspiration dans le proche environnement du Domaine. Son installation prend la forme d’accumulations de bois coloré. En 2019, les gabarres de Loire, bateaux traditionnels à fond plat, lui inspirent la nouvelle oeuvre présentée dans le Parc Historique.


Pourquoi les bateaux, pourquoi les barques ? C’est, pour moi, le signe du départ, la barque, c’est ce qui sert à transporter les humains, les idées et les matériaux. Le bateau se sacrifie en quelque sorte, pour transporter des êtres et des matériaux de toute nature. L’oeuvre s’appelle Cire perdue, comme une oeuvre perdue, une vie perdue.

Le bateau se sacrifie en transportant les êtres humains et  les marchandises : il est, en général, horizontal et là, il est utilisé verticalement. Ce sont des bateaux morts qu’on a érigés pour les célébrer. C’est la glorification de ceux qui ont sacrifié leur vie, comme une élévation vers le ciel en une sculpture extraordinaire. Le bateau se sacrifie, comme quand on coule le bronze et quand la cire est perdue. L’énergie est perdue pour permettre l’existence d’une autre chose. C’est l’émergence de nouvelles choses qui est ici célébrée. Le bateau porte une colonne vertébrale de bronze. Il y a une conversion en bronze des bateaux, avec le bol au sommet qui permet de distribuer la cire.” El Anatsui à propos de son oeuvre, propos recueillis par Chantal Colleu-Dumond.


Chaumont est au bord du fleuve. Très sensible à la circulation, à la fluidité et à l’importance des fleuves, l’artiste a, depuis toujours, une affinité pour les bateaux, car il est né au Ghana, sur une péninsule. Le bateau est pour lui le signe du départ, du voyage, du transport des idées.


Agnès Varda, Trois pièces sur cour : La serre du bonheur, A deux mains (série de photographies, 2019) et L’arbre de Nini (installation, 2019), galeries de la cour des jardiniers


Agnès Varda tient une place à part dans le cinéma français. Elle se voit ainsi confier pour mission de tourner le film-hommage au 7ème art centenaire en 1995 (Les Cent et une nuits de Simon Cinéma). Sur un mode plus intime, elle réalisera trois films dont Jacquot de Nantes en 1991 évoquant l’enfance inspirée de Jacques Demy. Auréolée d’un César d’honneur pour l’ensemble de sa carrière en 2001, elle investit depuis quelques années l’art contemporain, à travers expositions et installations (Fondation Cartier, CRAC Languedoc Roussillon, LUX de Valence, Galerie Obadia, CAFA à Pékin, LACMA à Los Angeles, Centre Pompidou, Galerie Blum & Poe de New York…). En 2008, elle réalise un émouvant autoportrait, Les Plages d’Agnès, salué à Venise et César du meilleur film documentaire. En 2017, elle reçoit un Oscar d’honneur. Cette même année, elle réalise avec l’artiste JR le documentaire Visages, villages auquel le Festival de Cannes décerne un OEil d’Or. Son dernier documentaire, Varda par Agnès, sélectionné au 69ème Festival du Film de Berlin (hors compétition) a été diffusé sur ARTE le 18 mars 2019.


La première œuvre exposée à Chaumont, une exposition de photographies intitulée à deux mains, est une série de "mains complices" et "amoureuses". Des couples ont joint leurs mains devant son objectif. "Les photos ont été prises avec en fond la toile cirée de ma table de cuisine. Pendant trois mois, mes amis sont venus poser gentiment les uns après les autres", raconte Agnès Varda. L'arbre de Nini est un tronc prolongé de ses racines en souvenir d'un épicéa coupé dans la cour de sa maison à Paris, sur lequel sa chatte Nini s'était installée pour bénéficier de la vue. La Serre du Bonheur est une cabane en forme de serre où poussent des tournesols, réalisée pour la galerie Nathalie Obadia à Paris en mai 2018. Elle est fabriquée avec la copie entière du film "Le Bonheur" qu'elle réalisa en 1964. Les visiteurs peuvent entrer et voir de plus près les images en transparence. Vingt-quatre images valent une seconde. "Si vous recolliez les pellicules (2.159 mètres), vous pourriez projeter le film en salle", précisait Agnès Varda.


Agnès Varda est décédée le jour de l’inauguration de son exposition à Chaumont-sur-Loire.


Janaina Mello Landini, Ciclotrama, Asinerie


Ciclotrama est un néologisme inventé par Janaina Mello Landini pour désigner le projet que l’artiste développe depuis 2010. Travaillant avec des fils et des cordes, elle crée des installations in situ qui occupent l’espace d’une manière immersive et inattendue. Pour elle, un Ciclotrama est la section d’un cycle continu et binaire. C’est une structure schématique avec une caractéristique hiérarchique, composée de parties interdépendantes, rejouant à la fois une vaste syntopie et une entropie, opposés d’un même système composé par des individus.

L’idée principale de l’artiste est de créer une expérience physique de tension, dépeignant des réseaux imaginaires, qui définissent des espaces et racontent des récits. La cartographie sociale des réseaux individuels montre l’infinie interconnexion et l’interdépendance des trajectoires personnelles à travers un système, la société et le monde dans son ensemble. Le mouvement des corps (cordes) et la relation entre le rythme et le temps sont également des aspects fondamentaux de ces séries.

Ainsi, l’arbre tourmenté, l’arbre agité, l’arbre passionné peut donner des images à toutes les passions humaines. Que de légendes nous ont montré l’arbre qui saigne, l’arbre qui pleure.  »


À Chaumont-sur-Loire, Janaina Mello Landini a conçu un projet original pour l’Asinerie de la Cour de la Ferme où d’arachnéennes structures suspendues jouent avec l’architecture de bois de la galerie.


Vincent Mauger, La dérive des repères, pédiluve de la cour de la ferme


Vincent Mauger travaille autour d’une problématique centrée sur la recherche de matérialisation, de concrétisation de ce que serait un espace mental. Il entend par espace mental aussi bien la construction de pensées qui s’échafaudent face à un espace ou un lieu, que les univers virtuels et constructions mathématiques ou schématiques élaborés pour que chacun puisse se projeter dans un espace inexistant ou éloigné. Il confronte souvent un espace réel, le lieu d’exposition, avec une représentation d’une perception mentale d’un autre espace. À partir de matériaux de construction ordinaires, il reconstruit des représentations de paysage proches de l’imagerie de synthèse ou de constructions mathématiques et schématiques. Il met en parallèle des techniques de construction réelles et concrètes avec des techniques d’imageries virtuelles ou scientifiques.


Les principes d’assemblages des pièces restent visibles : le spectateur peut s’en emparer mentalement et s’imaginer poursuivre la construction ou modifier sa configuration. Les sculptures sont fabriquées à partir de matériaux simples : bois, tissus, carrelage, tubes plastiques et métalliques. Ces matériaux restent identifiables mais la façon de les utiliser crée un décalage par rapport à leur aspect ordinaire. Ces sculptures constituent des sortes d’ébauches, de croquis se développant dans l’espace. Ainsi à l’intérieur d’un bâtiment, on découvre des morceaux de paysages, en quelque sorte des prolongements de l’espace, concrétisant à la fois des images mentales et des lieux propices à la réflexion.





 


 





 









 





































































 













Récents

Résultats de la recherche    Supprimer Déplacer Spam  Plus   











































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































Recherche





























































































































































































Gilles Aillaud

Important



Marika Prévosto

À

sandie hatem

jul 1 à 2h10 PM

Gilles Aillaud, Le silence sans heurt du présent

En coproduction avec les Musées des beaux-arts de Rennes et de Saint-Rémy de Provence, cette rétrospective parrainée par la Fondation d’Entreprise Michelin est la première grande exposition consacrée à l’artiste depuis 10 ans. Une cinquantaine de tableaux provenant de grandes collections publiques et privées seront exposés au FRAC Auvergne.























.



ArtCatalyse : L'art qui dialogue avec l'environnement | Contact | Actus | A venir | En cours | Prix décernés | Archives | Lieux inspirés | Bibliographie

Exposition du 10 décembre 2016 au 05 mars 2017.
Fondation Maeght, 623 chemin des Gardettes – 06570 Saint-Paul de Vence. Tél. : +33 (0)4 93 32 81 63. Ouverture tous les jours de 10h à 18h.

Exposition du 10 décembre 2016 au 30 mars 2017.

Espace de l’Art Concret, château de Mouans – 06370 Mouans-Sartoux. Tél. : +33 (0)4 93 75 71 50. Ouverture du mercredi au dimanche de 13h à 18h.

À l’Espace de l’Art Concret, mettant en jeu le concept d’art total dans C’est à vous de voir..., , Pascal Pineau investit les espaces du Château pour en retrouver la fonction originelle, interrogeant la valeur d’usage des œuvres. Expérimentant les limites du décoratif et de l’ornemental, il ouvre un dialogue entre pièces issues de l’artisanat, du design, objets de brocante et œuvres d’art ‘proprement dites’. Ainsi, les salles d’exposition se transforment en une succession d’espaces domestiques fictifs. Cuisine, bureau, salon, chambre d’enfant, suite parentale… chaque pièce peut se percevoir comme un portrait en creux de l’artiste qui pose un regard introspectif sur une trentaine d’années de pratique artistique.

Sur l’invitation de Pascal Pinaud, Alexandre Curtet, fondateur de Loft interior designers, a été sollicité pour concevoir l’aménagement intérieur de ces espaces en dialogue avec ses œuvres, mais aussi celles d’artistes avec lesquels ce dernier partage des affinités esthétiques, comme Noël Dolla, Mathieu Mercier, Natacha Lesueur, Philippe Ramette…







Saison d’Art 2019, du 30 mars au 3 novembre 2019. Domaine de Chaumont-sur-Loire, Établissement public de coopération culturelle - 41150 Chaumont-sur-Loire. Tél. : +33 (0)2 54 20 99 22.




 









 





  







































Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par e-mail Imprimer Partager sur LinkedIn

  © ArtCatalyse / Marika Prévosto 2007 - 2019. Tous droits réservés