ArtCatalyse : l'art qui dialogue avec l'environnement

Expositions en cours


  L’art qui dialogue avec l’environnement



Ronnie Tjampintjinpa et Walala Tjapaltjarri, Songlines

La BF15, Lyon
06.06 - 27.07.2019







 







 




 

 












Précédent Suivant

Communiqué de presse


En collaboration avec le collectionneur Arnaud Serval, qui tisse depuis de nombreuses années des liens affectifs et spirituels avec les Aborigènes, La BF15 présente un ensemble de peintures de Ronnie Tjampintjinpa et Walala Tjapaltjarri, intitulée Songlines - My Country is my Body.  A travers leurs oeuvres, les deux artistes font résonner les Songlines des multiples sites sacrés du peuple Pintupi. Dans des registres formels qui leur sont propres, chacun d’eux déploie le cycle Tingari, récits des ancêtres Tingari lorsqu’ils créèrent le monde durant le Temps du Rêve.


Dans l’ouvrage Pays Tingari, édité par Arnaud Serval en 2004, le texte de Betty Villeminot nous éclaire sur cette mythologie sacrée et secrète liée au territoire et au Temps du Rêve : Selon la légende, à l’époque du Rêve éternel, à l’âge d’Alcheringa, il n’y avait qu’une vie sur terre, une vie immobile, un volume embryonnaire composé d’êtres inachevés brouillons de chaque animal et espèces végétales. Tout le devenir de l’humanité, le passé, le présent et l’avenir du monde, était là, préprogrammé dans cette matière primordiale. Lorsqu’il l’a jugé nécessaire, “l’Être suprême, celui qui ne venait de rien”,  existant par lui-même, a laissé l’Un issu des mondes du ciel modifier ce volume. De son travail, les humains sont nés, dans leurs formes actuelles. Depuis lors, chaque homme, chaque femme est apparenté à l’animal ou à la plante dont il est né. [...]  Afin d’assurer l’éternité de leur Œuvre, ces Entités ont créé des sites sacrés, reliés par des pistes le long desquelles les différents paysages chantaient leurs exploits. Afin de guider les humains dans l’immensité de leur pays, ils ont créé des poèmes et leur ont dit de les murmurer d’un lieu à l’autre au cours de leurs pèlerinages, afin de transformer la piste en un lieu transcendantal qui les connecteraient au temps de la création.






 



 


 





 









 





































































 













Récents

Résultats de la recherche    Supprimer Déplacer Spam  Plus   











































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































Recherche





























































































































































































Gilles Aillaud

Important



Marika Prévosto

À

sandie hatem

jul 1 à 2h10 PM

Gilles Aillaud, Le silence sans heurt du présent

En coproduction avec les Musées des beaux-arts de Rennes et de Saint-Rémy de Provence, cette rétrospective parrainée par la Fondation d’Entreprise Michelin est la première grande exposition consacrée à l’artiste depuis 10 ans. Une cinquantaine de tableaux provenant de grandes collections publiques et privées seront exposés au FRAC Auvergne.























.



ArtCatalyse : L'art qui dialogue avec l'environnement | Contact | Actus | A venir | En cours | Prix décernés | Archives | Lieux inspirés | Bibliographie

Exposition du 10 décembre 2016 au 05 mars 2017.
Fondation Maeght, 623 chemin des Gardettes – 06570 Saint-Paul de Vence. Tél. : +33 (0)4 93 32 81 63. Ouverture tous les jours de 10h à 18h.

Exposition du 10 décembre 2016 au 30 mars 2017.

Espace de l’Art Concret, château de Mouans – 06370 Mouans-Sartoux. Tél. : +33 (0)4 93 75 71 50. Ouverture du mercredi au dimanche de 13h à 18h.

À l’Espace de l’Art Concret, mettant en jeu le concept d’art total dans C’est à vous de voir..., , Pascal Pineau investit les espaces du Château pour en retrouver la fonction originelle, interrogeant la valeur d’usage des œuvres. Expérimentant les limites du décoratif et de l’ornemental, il ouvre un dialogue entre pièces issues de l’artisanat, du design, objets de brocante et œuvres d’art ‘proprement dites’. Ainsi, les salles d’exposition se transforment en une succession d’espaces domestiques fictifs. Cuisine, bureau, salon, chambre d’enfant, suite parentale… chaque pièce peut se percevoir comme un portrait en creux de l’artiste qui pose un regard introspectif sur une trentaine d’années de pratique artistique.

Sur l’invitation de Pascal Pinaud, Alexandre Curtet, fondateur de Loft interior designers, a été sollicité pour concevoir l’aménagement intérieur de ces espaces en dialogue avec ses œuvres, mais aussi celles d’artistes avec lesquels ce dernier partage des affinités esthétiques, comme Noël Dolla, Mathieu Mercier, Natacha Lesueur, Philippe Ramette…







Ronnie Tjampitjinpa est né aux alentours de 1943 dans la région proche de Muyinnga, à environ 100 km à l’ouest des chaînes montagneuse de Kintore en Australie occidentale (et à environ 500 km à l’ouest d’Alice Springs). Sa famille a beaucoup voyagé sur le territoire Pintupi, autour de Wilkinkarra (lac Mackay), qui chevauche la frontière entre l’Australie occidentale et le territoire du Nord. Il a été initié à la loi autochtone à Yumari, près de son lieu de naissance. Il a commencé à peindre en 1971 au moment où le mouvement artistique du désert a commencé dans la communauté de Papunya.  Le travail de Ronnie Tjampitjinpa suit le style Pintupi, de cercles unis par des lignes, au pays et au Temps du Rêve. Les œuvres de Ronnie Tjampitjinpa sont principalement basées sur le cycle de Tingari, un cycle de chants secret sacrés pour les hommes initiés. Les Tingari sont des êtres du temps du Rêve qui ont parcouru le paysage lors de cérémonies pour créer et façonner le pays associé aux sites du Rêve. Les ancêtres Tingari se sont rassemblés sur ces sites pour les cérémonies d’initiation (Maliera). Ces sites se présentent sous la forme de points d’eau, de dunes, de montagnes dans le désert occidental. Ils sont interprétés poétiquement à travers des peintures de songlines se rapportant aux chansons (du peuple) et aux histoires de création (des lieux) dans la mythologie Pintupi.  Ronnie Tjampitjinpa fait partie de la première vague d’artistes liant efficacement de telles histoires anciennes à des médiums modernes. Pendant son séjour à Papunya, Ronnie milite pour le retour dans son pays traditionnel, cela a été possible lors de la création de la communauté de Kintore en 1981.  Aujourd’hui, Ronnie Tjampitjinpa, tout juste disparu, reste une influence importante pour une nouvelle génération.








Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par e-mail Imprimer Partager sur LinkedIn Ronnie Tjampintjinpa et Walala Tjapaltjarri, Songlines à La BF15, Lyon

  © ArtCatalyse / Marika Prévosto 2007 - 2019. Tous droits réservés

Exposition du 6 juin au 27 juillet 2019. La BF15, 11 quai de la Pêcherie – 69001 Lyon. Tél.  : +33 (0)4 78 28 66 63. Ouverture du mercredi au samedi de 14h à 19h.


 

 









 





  







































A la fin de l’année 1984, Walala Tjapaltjarri (né en 1960) et huit parents de la tribu Pintupi sortirent du grand désert de l’Ouest et rentrèrent pour la première fois en contact avec la société occidentale. Leur soudaine irruption du désert, dans une région dans laquelle on pensait que ne subsistait plus aucun autochtone fit l’objet d’un grand intérêt national et international. Walala Tjapaltjarri et sa famille pratiquaient encore la vie traditionnelle des nomades d’une société de chasseurs-cueilleurs ancestrale. Leur intime connaissance du pays, de sa faune, de sa flore et de ses points d’eau, leur a permis de vivre avec la même connaissance transmise par leurs ancêtres depuis des dizaines de milliers d’années. Walala Tjapaltjarri fut initié à la peinture par son frère Warlimpirrnga Tjapaltjarri, artiste internationalement reconnu. Ses premières oeuvres dans le style classique du cycle Tingari, datent des années 1990. Rapidement, Walala Tjapaltjarri commençe à développer son propre style et à abstraire les classiques dessins Pintupi, créant ainsi un langage minimaliste novateur puissamment graphique qui décrit et raconte son pays, les paysages du désert de Gibson et ses sites sacrés. Ses structures de rectangles imbriquées sur fond monochrome, si caractéristiques de son œuvre, décrivent une cartographie à la fois physique et spirituelle. Dans ses peintures, les cycles Tingari sont des chants mythologiques secrets et sacrés, connus des grands initiés et associés aux nombreux sites de Rêve, comme Wilkinkarra, Marawa, Tarrku, Yarrawangu entre autres. Au cours du Tjukurrpa, Temps de la Création, les Ancêtres Tingari, accompagnés des femmes Tingari et de novices ont parcouru de vastes étendues et vécu de nombreuses aventures. Ils ont créé les sites sacrés, façonnant les paysages sur leur passage et apporté les cérémonies. Ces cycles sacrés font partie intégrante des cérémonies initiatiques actuelles, les danses, chants et peintures cérémoniels participent aux enseignements des lois aux jeunes Aborigènes.

 

Commissariat  : Perrine Lacroix en partenariat avec John Euvrard Sommelier et Exit


Pour en savoir plus, lire le texte de Marika Prévosto sur la culture aborigène australienne Les pratiques artistiques des Aborigènes d'Australie, par Marika Prévosto.pdf



Sous le titre Before Time Began, une autre exposition est consacrée par la Fondation Opale, en Suisse, à la genèse de l’art aborigène contemporain dans les régions isolées d’Australie ; notamment avec des œuvres anciennes de la Terre d’Arnhem et des peintures de Papunya datant du début des années 70. Les œuvres récentes de la région des APY Lands complètent cette brève histoire de l’art aborigène. À découvrir du 9 juin 2019 au 29 mars 2020.


CP_BeforeTimeBegan_Opale.pdfLire le communiqué de presse de l’exposition Before Time Began

Ronnie Tjampintjinpa, Cycle Tingari

Walala Tjapaltjarri, Autoportrait à Wilkinkarra

Walala Tjapaltjarri, Autoportrait à Wilkinkarra