ArtCatalyse : l'art qui dialogue avec l'environnement

Expositions en cours


  L’art qui dialogue avec l’environnement



Paul Pouvreau, Au propre comme au figuré

Les Douches La Galerie, Paris

15.11.2019 - 18.01.2020






 







 




 

 












Précédent Suivant

Communiqué de presse


Les Douches La Galerie représente désormais l’artiste Paul Pouvreau, qui depuis plus de 30 ans bouscule les codes de la photographie en détournant les objets du quotidien. Son travail induit une métaphore du contemporain où le regard du spectateur peut se perdre au gré de ses sensations.







 



 



 


 





 









 





































































 













Récents

Résultats de la recherche    Supprimer Déplacer Spam  Plus   











































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































Recherche





























































































































































































Gilles Aillaud

Important



Marika Prévosto

À

sandie hatem

jul 1 à 2h10 PM

Gilles Aillaud, Le silence sans heurt du présent

En coproduction avec les Musées des beaux-arts de Rennes et de Saint-Rémy de Provence, cette rétrospective parrainée par la Fondation d’Entreprise Michelin est la première grande exposition consacrée à l’artiste depuis 10 ans. Une cinquantaine de tableaux provenant de grandes collections publiques et privées seront exposés au FRAC Auvergne.























.



ArtCatalyse : L'art qui dialogue avec l'environnement | Contact | Actus | A venir | En cours | Prix décernés | Archives | Lieux inspirés | Bibliographie

Exposition du 10 décembre 2016 au 05 mars 2017.
Fondation Maeght, 623 chemin des Gardettes – 06570 Saint-Paul de Vence. Tél. : +33 (0)4 93 32 81 63. Ouverture tous les jours de 10h à 18h.

Exposition du 10 décembre 2016 au 30 mars 2017.

Espace de l’Art Concret, château de Mouans – 06370 Mouans-Sartoux. Tél. : +33 (0)4 93 75 71 50. Ouverture du mercredi au dimanche de 13h à 18h.

À l’Espace de l’Art Concret, mettant en jeu le concept d’art total dans C’est à vous de voir..., , Pascal Pineau investit les espaces du Château pour en retrouver la fonction originelle, interrogeant la valeur d’usage des œuvres. Expérimentant les limites du décoratif et de l’ornemental, il ouvre un dialogue entre pièces issues de l’artisanat, du design, objets de brocante et œuvres d’art ‘proprement dites’. Ainsi, les salles d’exposition se transforment en une succession d’espaces domestiques fictifs. Cuisine, bureau, salon, chambre d’enfant, suite parentale… chaque pièce peut se percevoir comme un portrait en creux de l’artiste qui pose un regard introspectif sur une trentaine d’années de pratique artistique.

Sur l’invitation de Pascal Pinaud, Alexandre Curtet, fondateur de Loft interior designers, a été sollicité pour concevoir l’aménagement intérieur de ces espaces en dialogue avec ses œuvres, mais aussi celles d’artistes avec lesquels ce dernier partage des affinités esthétiques, comme Noël Dolla, Mathieu Mercier, Natacha Lesueur, Philippe Ramette…







Exposition du 15 novembre 2019 au 18 janvier 2020. Les Doucges La Galerie,  rue Legouvé - 7010 Paris. Tél.: +33 (0)1 78 94 03 00. Ouverture du mercredi au samedi de 14h à 19h et sur rendez-vous.

 









 





  







































Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par e-mail Imprimer Partager sur LinkedIn Paul Pouvreau, Au propre comme au figuré, Les Douches La Galerie, Paris

  © ArtCatalyse / Marika Prévosto 2007 - 2019. Tous droits réservés

Paul Pouvreau, Les furies, 2016. Tirage pigmentaire sur papier Canson 300 g © Paul Pouvreau / Courtesy Les Douches La Galerie, Paris

Paul Pouvreau, Les furies, 2016. Tirage pigmentaire sur papier Canson 300 g © Paul Pouvreau / Courtesy Les Douches La Galerie, Paris

Paul Pouvreau collectionne depuis le début des années 1980 les menus objets de la consommation courante, les cartons, sacs plastiques, emballages en tous genres, ustensiles ménagers... Son intérêt consiste à « porter attention à ces petits riens dans lesquels se loge souvent presque tout. ». Il fait dialoguer éléments divers, publicités et logos avec l'espace dans des installations qu'il conserve ensuite sous forme de photographies. Paul Pouvreau rassemble plusieurs éléments qu'il a sous la main sans en avoir immédiatement une idée précise de leur utilité, constituant une sorte de base de données enrichissant son « territoire » et ses recherches. Son travail artistique se développe également à travers la pratique du dessin et du collage. L'exposition Au propre comme au figuré fait émerger une diversité de sens pluriels à travers des paradoxes et des contradictions convoquant à la fois la représentation, la nature, la beauté et le déchet dans un afflux de matières et d'idées. Comme le souligne l'artiste, « J'ai souvent le sentiment qu mon travail pose une chose et son contraire comme les deux faces d'une image, d'un côté une transparence dans laquelle on se projette, fascinante et absorbante, et d'un autre côté une forme plus opaque et ambiguë : celle qui fait justement écran et à laquelle l'image ne peut échapper si elle veut exister. »

Trois ensembles d'oeuvrres de Paul Pouvreau sont présentés au Douches La Galerie: Faits divers (2003), Mascarades (2015-_) et Les Invasives (2018-_). L'artiste emploie le terme « ensembles » pour qualifier « des récurrences qui progressent dans le temps. Une proposition que j'ai réalisée il y a deux ans peut apparaître sous une autre forme comme s'il s'agissait de réajuster ou de préciser une question qui a pu me traverser à un moment donné, comme si elle n'avait rien perdu de son actualité. »

Paul Pouvreau, Faits divers, 2003-2004. Tirage cibachrome 70 x 100 cm © Paul Pouvreau / Courtesy Les Douches La Galerie, Paris

Paul Pouvreau, Faits divers, 2003-2004. Tirage cibachrome 70 x 100 cm © Paul Pouvreau / Courtesy Les Douches La Galerie, Paris


Dans Faits divers, à la manière du packshot pratiqué dans la publicité – un objet photographié sur fond neutre – des sacs plastiques dessinent souvent avec humour des figures éphémères, fragiles et colorées, déplaçant avec des gestes simples de manière incongrue l'usage habituel de ces produits dérisoires transportant nos achats. La mise en place de signes divers s'active ainsi dans les photographies de relations plurielles entre le naturel et le fabriqué, le réel et la fiction, le sujet et l'objet.

Paul Pouvreau, Mascarade, 2015-2016. Tirage pigmentaire sur papier Platine Fibre Rag Canson, 0 x 33,5 cm © Paul Pouvreau / Courtesy Les Douches La Galerie, Paris

Paul Pouvreau, Mascarade, 2015-2016. Tirage pigmentaire sur papier Platine Fibre Rag Canson, 50 x 33,5 cm © Paul Pouvreau / Courtesy Les Douches La Galerie, Paris


L'ensemble Mascarades présente des mannequins sur papier glacé qui vantent des produits de luxe, « redessinés » par divers éléments et matières (punaises, aiguilles, pétales, élastiques) placés sur les images. L'artiste les commente ainsi : « J'ai donc commencé à récupérer les publicités pleine page de grandes marques dans les journaux sans savoir au départ ce qu'il en adviendrait. Puis peu à peu a germé l'idée d'intervenir sur cette représentation toujours idéalisée et lisse de l'homme et de la femme. J'ai voulu rendre ces visages plus grotesques, parfois même inquiétants en les remodelant par des collages.[ …] Ces visages rendent compte de l'aspect périssable de tout ce qui nous entoure, de la beauté qui se fane, des êtres chers qui sont là et qui disparaissent. Les Mascarades renvoient également à l'univers du carnaval qui est aussi une figuration de la mort, de ce passage éphémère sur terre. »

Paul Pouvreau, Les Invasives, 2018. Tirage pigmentaire sur papier Platine Fibre Rag Canson, 63 x 95 cm © Paul Pouvreau / Courtesy Les Douches La Galerie, Paris

Paul Pouvreau, Les Invasives, 2018. Tirage pigmentaire sur papier Platine Fibre Rag Canson, 63 x 95 cm © Paul Pouvreau / Courtesy Les Douches La Galerie, Paris


Les Invasives sont constituées par Paul Pouvreau uniquement à partir de compositions par assemblages et juxtapositions de sacs plastiques colorés, ces encore innombrables déchets récupérés souvent par les artistes – telle Marie-Hélène Richard avec la belle installation L'échappée belle réalisée en 2015 au Monastère de Brou – pour en constituer des grappes ou bouquets floraux aussi divers que fragiles. Leurs propositions différentes ont en commun de collecter non de véritables plantes mais des sacs plastiques, déchets invasifs dont l'appel est porté actuellement à limiter l'utilisation car nocifs pour la faune et la flore, tant terrestres que marines, souvent mortels pour des oiseaux et des animaux marins. Les Invasives, tout comme l'Echappée belle, qui comme d'autres œuvres de Marie-Hélène Richard, a fait appel à la collecte de ces déchets colorés, provoquent la fascination esthétique du reflet pervers d'un monde désenchanté.