ArtCatalyse : l'art qui dialogue avec l'environnement

Expositions en cours


  L’art qui dialogue avec l’environnement



Laurent Grasso, OttO
Galerie Perrotin, Paris

06.09 - 06.10.2018






 







 




 

 












Précédent Suivant

Communiqué de presse


L’exposition de la rentrée à la galerie Perrotin est consacrée à Laurent Grasso. Intitulée OttO, elle s’articule autour du film éponyme avec un corpus d’oeuvres inédites. Elle convoque des lieux sacrés et des croyances animistes, en résonance avec des théories scientifiques, autour de phénomènes invisibles mais actifs. Ceux-ci partagent les pouvoirs réels - ou supposés – des ondes, des vibrations et des fréquences électromagnétiques.






































































 













Récents

Résultats de la recherche    Supprimer Déplacer Spam  Plus   











































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































Recherche





























































































































































































Gilles Aillaud

Important



Marika Prévosto

À

sandie hatem

jul 1 à 2h10 PM

Gilles Aillaud, Le silence sans heurt du présent

En coproduction avec les Musées des beaux-arts de Rennes et de Saint-Rémy de Provence, cette rétrospective parrainée par la Fondation d’Entreprise Michelin est la première grande exposition consacrée à l’artiste depuis 10 ans. Une cinquantaine de tableaux provenant de grandes collections publiques et privées seront exposés au FRAC Auvergne.























.



ArtCatalyse : L'art qui dialogue avec l'environnement | Contact | Actus | A venir | En cours | Prix décernés | Archives | Lieux inspirés | Bibliographie

Exposition du 10 décembre 2016 au 05 mars 2017.
Fondation Maeght, 623 chemin des Gardettes – 06570 Saint-Paul de Vence. Tél. : +33 (0)4 93 32 81 63. Ouverture tous les jours de 10h à 18h.

Exposition du 10 décembre 2016 au 30 mars 2017.

Espace de l’Art Concret, château de Mouans – 06370 Mouans-Sartoux. Tél. : +33 (0)4 93 75 71 50. Ouverture du mercredi au dimanche de 13h à 18h.

À l’Espace de l’Art Concret, mettant en jeu le concept d’art total dans C’est à vous de voir..., , Pascal Pineau investit les espaces du Château pour en retrouver la fonction originelle, interrogeant la valeur d’usage des œuvres. Expérimentant les limites du décoratif et de l’ornemental, il ouvre un dialogue entre pièces issues de l’artisanat, du design, objets de brocante et œuvres d’art ‘proprement dites’. Ainsi, les salles d’exposition se transforment en une succession d’espaces domestiques fictifs. Cuisine, bureau, salon, chambre d’enfant, suite parentale… chaque pièce peut se percevoir comme un portrait en creux de l’artiste qui pose un regard introspectif sur une trentaine d’années de pratique artistique.

Sur l’invitation de Pascal Pinaud, Alexandre Curtet, fondateur de Loft interior designers, a été sollicité pour concevoir l’aménagement intérieur de ces espaces en dialogue avec ses œuvres, mais aussi celles d’artistes avec lesquels ce dernier partage des affinités esthétiques, comme Noël Dolla, Mathieu Mercier, Natacha Lesueur, Philippe Ramette…







Laurent Grasso poursuit depuis presque 20 ans ses va-et-vient entre croyances et science, utopies et déclinaisons esthétiques poétiques, à travers un travail de représentation de l’immatériel, également fasciné par les dispositifs de contrôle et de pouvoir. Durant l’exposition, l’espace de la galerie diffuse des fréquences émises par des pièces hybrides et actives. Leur présence invisible peut agir sur le corps et l’esprit du visiteur. Une machine de Steiner, des sculptures en spirale aux effets hypnotiques, des sphères de verre aux peintures conductrices gravitent autour du film OttO réalisé sur les terres aborigènes, présenté pour la première fois en France. Les œuvres exposées forment un ensemble, dans leur capacité d’action physique et mentale sur le visiteur. Comme dans les thématiques précédemment explorées par l’artiste, l’exposition OttO conserve ses zones d’incertitude, confrontant science et sacré, dans un contexte spirituel très particulier. L’historien de l’art Darren Jorgensen rapproche le travail de Laurent Grasso des recherches de Roger Caillois sur les sciences diagonales  : «  Avec ses œuvres faites de gaz, de lumière, de métal et de pierre, Laurent Grasso (…) crée un système spéculatif qui se rapproche des domaines infinis du savoir. Ainsi, il réalise ce que le surréaliste Roger Caillois appelle «  les sciences diagonales  » au sein desquelles «  il existe des cycles et des symétries, des homologies et des récurrences perceptibles. Tout rentre dans une ou plusieurs séries. Il n’y a rien qui n’ait ses propres équivalents ou doubles, tel un message codé qui rappelle à notre esprit une prémonition ou une nostalgie.  »  »














 

























 











Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par e-mail Imprimer Partager sur LinkedIn Bibliographie

  © ArtCatalyse / Marika Prévosto 2007 - 2018. Tous droits réservés

Exposition du 6 septembre au 6 octobre 2018. Galerie Perrotin, 76 rue de Turenne – 75003 Paris. Ouverture du mardi au samedi de 11h à 19h.







 





  







































Laurent Grasso, OttO, 2018. HD film, durée 00:21:26, 1/5 + 2 AP © Laurent Grasso / ADAGP Paris, 2018. Courtesy of the artist, Edouard Malingue Gallery, Sean Kelly Gallery & Perrotin

Laurent Grasso, OttO, 2018. HD film, durée 00:21:26, 1/5 + 2 AP © Laurent Grasso / ADAGP Paris, 2018. Courtesy of the artist, Edouard Malingue Gallery, Sean Kelly Gallery & Perrotin


OttO, le film, a été réalisé pour la 21e Biennale de Sydney en 2018.Il a été tourné en novembre 2017 dans le désert australien du Territoire du Nord avec une caméra restituant le rayonnement électromagnétique de ces terres sacrées. Grâce aux autorisations de la communauté aborigène de Yuendumu et ses «  traditional owners  », il a pu être réalisé dans quatre sites d’ordinaires interdits au public avec des drones et des caméras thermiques et hyperspectrales captant les infrarouges et le rayonnement électromagnétique. Il convoque certaines dimensions de ce territoire, particulièrement difficile d’accès, ressenti par ceux qui l’habitent comme une «  présence agissante  ». Entre récits secrets et expérimentations scientifiques, le titre OttO emprunte le prénom du «  traditional owner  » OttO Jungarrayi Sims qui a permis l’accès sur les sites selon le protocole aborigène et qui apparaît dans le film. Il évoque également le physicien allemand Winfried Otto Schuman, qui a prédit dans les années 1950 l’existence des fréquences de tésonance du champ électromagnétique terrestre, mesurées seulement 10 ans plus tard. Avec ses sphères flottantes planant sur les paysages à la géologie ancestrale, Laurent Grasso provoque une rencontre fictionnelle entre une technologie de tournage de pointe et une cartographie narrative indécelable pour les non-initiés. Ce voyage dans le temps évoque les présences immatérielles, les mythes et les énergies émanant du sol aborigène.



Laurent Grasso, OttO, 2018. HD film, durée 00:21:26, 1/5 + 2 AP © Laurent Grasso / ADAGP Paris, 2018. Courtesy of the artist, Edouard Malingue Gallery, Sean Kelly Gallery & Perrotin


Pour Laurent Grasso, les aborigènes sont tous des artistes. Bien que l'art aborigène ait utilisé de nouvelles techniques depuis quelques décennies pour exprimer la force et le rebond de leurs anciennes valeurs religieuses ainsi que leur profond attachement à leur pays, les symboles utilisés dans les peintures aborigènes contemporaines du désert sont exactement les mêmes que ceux trouvés sur les peintures rupestres et les rocs gravés il y a plus de 10 000 ans, ou actuellement tracés sur le sol ou peints sur le corps des danseurs pour les cérémonies religieuses. Les mêmes signes sont utilisés par les artistes, mais la pensée qu'ils évoquent peut être interprétée sur une échelle de niveaux dépendant de la relation du regardeur à l'artiste, qui n'en donnera pas les mêmes clés à un étranger qu'à un membre de son clan ou de sa propre famille, certaines n'étant révélées qu'à la pleine maturité des initiés du clan. En écho aux globes en lévitation dans le film de Laurent Grasso, la pratique picturale des aborigènes du désert est élaborée sous la forme de pastilles de peinture qui, avec le recul, font ressembler le tableau à une mosaïque animée s'apparentant parfaitement au pointillisme des paysages clairsemés des déserts australiens.

Studies into the Past. Oil on wood, 123 x 147 x 4 cm © Laurent Grasso / ADAGP Paris, 2018.

Laurent Grasso, Studies into the Past. Oil on wood, 123 x 147 x 4 cm © Laurent Grasso / ADAGP Paris, 2018.

Courtesy of the artist & Perrotin.