ArtCatalyse : l'art qui dialogue avec l'environnement

Expositions en cours


  L’art qui dialogue avec l’environnement



Joana Vasconcelos, I Want to Breack Free
Musée d’art moderne et contemporain de Strasbourg

05.10.2018 - 17.02.2019






 







 




 

 












Précédent Suivant

Communiqué de presse


Agencée à la façon d’un appartement, avec corniches, moquettes et couloirs, la salle d’exposition du MAMCS se transforme, le temps de l’exposition “Joana Vasconcelos, I Want to Break Free”, en demeure extravagante où les objets se voient dotés de pouvoirs extraordinaires.




 





































































 













Récents

Résultats de la recherche    Supprimer Déplacer Spam  Plus   











































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































Recherche





























































































































































































Gilles Aillaud

Important



Marika Prévosto

À

sandie hatem

jul 1 à 2h10 PM

Gilles Aillaud, Le silence sans heurt du présent

En coproduction avec les Musées des beaux-arts de Rennes et de Saint-Rémy de Provence, cette rétrospective parrainée par la Fondation d’Entreprise Michelin est la première grande exposition consacrée à l’artiste depuis 10 ans. Une cinquantaine de tableaux provenant de grandes collections publiques et privées seront exposés au FRAC Auvergne.























.



ArtCatalyse : L'art qui dialogue avec l'environnement | Contact | Actus | A venir | En cours | Prix décernés | Archives | Lieux inspirés | Bibliographie

Exposition du 10 décembre 2016 au 05 mars 2017.
Fondation Maeght, 623 chemin des Gardettes – 06570 Saint-Paul de Vence. Tél. : +33 (0)4 93 32 81 63. Ouverture tous les jours de 10h à 18h.

Exposition du 10 décembre 2016 au 30 mars 2017.

Espace de l’Art Concret, château de Mouans – 06370 Mouans-Sartoux. Tél. : +33 (0)4 93 75 71 50. Ouverture du mercredi au dimanche de 13h à 18h.

À l’Espace de l’Art Concret, mettant en jeu le concept d’art total dans C’est à vous de voir..., , Pascal Pineau investit les espaces du Château pour en retrouver la fonction originelle, interrogeant la valeur d’usage des œuvres. Expérimentant les limites du décoratif et de l’ornemental, il ouvre un dialogue entre pièces issues de l’artisanat, du design, objets de brocante et œuvres d’art ‘proprement dites’. Ainsi, les salles d’exposition se transforment en une succession d’espaces domestiques fictifs. Cuisine, bureau, salon, chambre d’enfant, suite parentale… chaque pièce peut se percevoir comme un portrait en creux de l’artiste qui pose un regard introspectif sur une trentaine d’années de pratique artistique.

Sur l’invitation de Pascal Pinaud, Alexandre Curtet, fondateur de Loft interior designers, a été sollicité pour concevoir l’aménagement intérieur de ces espaces en dialogue avec ses œuvres, mais aussi celles d’artistes avec lesquels ce dernier partage des affinités esthétiques, comme Noël Dolla, Mathieu Mercier, Natacha Lesueur, Philippe Ramette…







Exposition du 05 octobre 2018 au 17 février 2019. Musée d’art moderne et contemporain, 1 place Hans-Jean-Arp -  67000 Strasbourg.  Tél. : +33 (0)3 68 98 51 55. Ouverture tous les jours sauf le lundi de 10h00 à 18h00. Fermé le 1er janvier, 1er et 11 novembre et le 25 décembre.







 





  







































Ce « home sweet home » propose un parcours qui inclut à la fois des œuvres « iconiques » de l’artiste portugaise (Betty Boop, Coração Independente Vermelho #1 [Cœur Indépendant Rouge #1]) marquées par l’esthétique glamour qui a fait sa renommée, ainsi que des pièces beaucoup plus tendues (Menu do Dia [Menu du Jour], Esposas [Épouses/Menottes]) attestant d’une capacité de réinvention constante. Toutes ont en commun d’offrir au visiteur la possibilité de regarder le quotidien autrement et, ce faisant, de le transcender, tant chacune d’elle nous plonge dans un monde alternatif, qu’il soit dérangeant, ludique ou enchanté. Joana Vasconcelos part de l’ordinaire – l’objet de tous les jours, qu’il s’agisse d’un lavabo, d’une fourchette en plastique ou d’un séchoir à linge – pour nous entraîner dans un récit fantasque qui ne laisse aucune place à la fadeur. Avec Joana Vasconcelos, les douches se changent en ouvrages de passementerie baroques brodés de perles, tandis que le dressing de Monsieur s’anime grâce à des ventilateurs ou encore qu’un amas de cheveux prend l’aspect d’une créature fantastique, méduse aux bigoudis ou Chewbacca1 chez l’esthéticienne.

 

Joana Vasconcelos est une artiste qui manie l’humour et la fantaisie tout autant qu’elle développe une œuvre au contenu politique, éminemment ancrée dans la société d’aujourd’hui. La question de la domesticité est au cœur de ce projet qui emprunte son titre à l’univers pop rock2 et propose à chacun et chacune de cheminer dans cet intérieur qui sollicite tous les sens : les œuvres se présentent au regard, certaines peuvent être touchées, quand d’autres diffusent de la musique ou exhalent une odeur âcre. Son travail combine objets usuels, arts appliqués et savoir-faire issus de la culture portugaise (notamment la céramique, la broderie, la ferronnerie) ; de cette rencontre naissent des sculptures, des installations et des monuments que l’artiste a fréquemment installés dans l’espace public.


Joana Vasconcelos: I Want to Break Free présente une sélection de 24 œuvres de Joana Vasconcelos, comme Flowers of My Desire (1996-2010), Spot Me (1999), Inner View (2000), Strangers in the Night (2000), Una Dirección (2003), Spin (2001), Airflow (2001), ainsi que l’emblématique Red Independent Heart #1 (2008), Betty Boop (2010), de la série Shoes, et Material Girl (2015), de la série Valkyries. L’exposition est organisée dans le cadre du programme de célébration des 20 ans du MAMCS.


Le titre de l'exposition de Joana Vasconcelos est éponyme du message de Freddy Mercury qui chantait qu'il voulait s'évader, comme dans le clip vidéo où s'offrait à lui un monde nouveau à l'ouverture d'une porte de placard. Dans son exposition qui n'est pas sans évoquer également les contes de Lewis Carroll, Joana Vasconcelos guide le visiteur à travers un parcours où les objets les plus ordinaires deviennent des pièces extraordinaires et souvent critiques, où le conte de fées côtoie le réalisme  le plus brut.


La première salle de l'exposition, également la plus vaste, héberge cinq œuvres dont chacune se présente dans un ordre précis et contribue à la construction d'un récit qui évoque à plusieurs niveaux le registre féminin, tant par les matériaux et objets utilisés par l'artiste que leur aspect formel. Le monumental escarpin Betty Boop (2010) est composé uniquement de casseroles et couvercles rutilants. Esposas (2005) - ce mot en espagnol a deux significations  : “épouses” ou “menottes” - est une scène troublante, voire dérangeante, associant des mannequins des deux genres sanglés des pieds à la tête de bracelets en plastique. Flores do Meu Desejo (Fleurs de mon désir) est l’oeuvre la plus ancienne présentée dans l'exposition, réalisée entre 1996 et 2010. Il s'agit d'une pièce étroite entourée d'un treillis métallique garni de plumeaux lilas d'un kitsch assumé, tel le boa d'une star hollywoodienne. Dans Menu do Dia (Menu du jour) de 2001, constitué de manteaux de fourrure, de portes de réfrigérateurs, de métal et de désodorisant, tout s'oppose  : le chaud au froid, le naturel à l'artefact, le glamour à l'ordinaire, l'appel au toucher repoussé par une odeur désagréable. Enfin, Big Booby #4, réalisé en 2018 au crochet en laine, avec de la maille industrielle, du polyester et de l'acier inoxydable, dessine un sein géant surprenant par les crochets imposants et acérés qui le maintiennent au mur.


Dans la deuxième salle, Joana Vasconcelos place deux petits mondes, chacun circonscrit dans une boîte. La premièe invite à partager un instant de vie, la seconde un instant de rêve. Leur voisinage souhaité propose de ne pas les opposer comme deux systèmes clos mais plutôt de chercher dans chacune la part de l'autre. La troisième salle, à la fois plaisante et déroutante, réunit au carrefour de plusieurs espaces domestiques – salon, dressing, buanderie... - où rien n'est à sa place, plusieurs œuvres ayant trait à l'élément aérien, qui révèlent une puissance narrative insoupçonnée. La salle d'eau qui poursuit l'exposition est totalement inopérante, les objets, produits spécialement pour l'exposition, semblant avoir été touchés par une baguette magique. On retrouve ici l'engouement de Joana Vasconcelos pour les métiers d'art, qui théatralise avec maestria le panorama le plus banal de notre domicile en une scène d'opéra baroque, toute en dorures, cabochons, volutes et pierreries. Dans la dernière salle, le septième art est à l'honneur. Avec War Games (2011), du conte de fées au western d'anticipation, du jouet à l'arme à feu, de la réalité à la fiction, il n'y a parfois qu'un pas que l'artiste franchit ici allègrement, montrant encore une fois sa capacité avec une légèreté feinte et un fort tropisme pour l'enchantement, à dire le monde tel qu'il est.


Il faut évidemment faire la part belle à la plus importante œuvre de l'artiste, déployée dans la grande nef du MAMCS, Material Girl, pour “y faire battre un cœur”. Material Girl est une œuvre monumentale de plus de 25 mètres de long, issue de la série des Valkyries conçue par l'artiste depuis 2004. La série, qui emprunte son titre à la mythologie nordique, compte une dizaine d'oeuvres, qui éoquent les icônes féminines puissantes dotées de pouvoirs magiques, magnifiées par l'opéra de Wagner.

Sculpture aux formes souples vivement colorées dans un camaïeu de roses allant du fushia au rose bonbon, elle assemble des pièces de tissus aux contours organiques, aux allures organiques et fertiles, reliées les unes aux autres, gonflées d'air et illuminées par des LEDs. Material Girl, dont le nom cite littéralement une chanson à succès de Madonna, rayonne au milieu de la nef comme un bijou pop-rock, déployant avec humour et insolence ses formes généreuses entre sol et plafond, ultime féerie pour les 20 ans du MAMCS.

  

Joana Vasconcelos (née en 1971 à Paris, vit et travaille à Lisbonne) figure parmi les artistes les plus reconnues de la scène contemporaine : première artiste-femme à avoir été invitée à exposer au Château de Versailles (2012), elle représente le Portugal à la Biennale de Venise en 2013 et fait l’objet, en 2018, d’une vaste exposition au musée Guggenheim de Bilbao.

 

Commissaire : Estelle Pietrzyk, conservatrice en chef du patrimoine, Directrice du MAMCS








 

























 











Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par e-mail Imprimer Partager sur LinkedIn Joana Vasconcelos, I Want to Breack Free, MAMCS Strasbourg

  © ArtCatalyse / Marika Prévosto 2007 - 2018. Tous droits réservés