ArtCatalyse : l'art qui dialogue avec l'environnement

Brèves des artistes


  L’art qui dialogue avec l’environnement




44e édition de la FIAC

19 - 22.10.2017






 







 




 

 












Suivant
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par e-mail Imprimer Partager sur LinkedIn 44e édition de la FIAC

ON SITE. Lancé en 2016, le secteur On Site présente au sein des espaces prestigieux du Petit Palais et sur l’avenue Winston Churchill, piétonnisée à l’occasion de la FIAC, une quarantaine de sculptures et installations. Entrée libre et gratuite. Ce secteur est organisé en collaboration avec Christophe Leribault (conservateur et directeur, Petit Palais) et co-curaté par Eva Wittocx (commissaire M Museum de Louvain). En 2017, la FIAC se déploie également au Palais de la découverte à travers le festival de performances Parades for FIAC.




Communiqué de presse

En réunissant cette année dans la nef du Grand Palais 193 galeries spécialisées dans l’art moderne, l’art contemporain en provenance d’une trentaine de pays dont 5 galeries reconnues pour leur expertise dans le design, la FIAC n'a jamais aussi largement représenté la création contemporaine mondiale. Le plus grand contingent des exposants est néanmoins français (plus d’un quart) et européen (plus des deux tiers).


Au Grand Palais. A côté de la participation régulière des galeries européennes leaders chacune dans leur domaine d’expertise,’édition 2017 est marquée par le retour de galeries européennes influentes, qu’elles soient émergentes ou établies, en provenance d’Allemagne, de Suisse, d’Espagne et du Portugal, et par l’entrée de plus nouvelles participantes. Depuis une dizaine d’années, la présence de galeries nord-américaines (Canada, Etats-Unis, Mexique) s’est considérablement renforcée avec aujourd’hui plus de 20 % d’exposants. Mais la sélection de la FIAC s’étend également à l’Amérique du Sud (Sao Paulo, Bogota), à l’Asie (Hong-Kong, Shangaï, Pékin, Hyundai, Séoul, Calcutta, Tokyo, aux Emirats arabes unis et à l’Égypte. Un regard appuyé est dédié au continent africain par In Situ – Fabienne Leclerc (Paris), Imane Farès (Paris) ou encore Selma Ferian (Tunis, Londres). La présence du design au Grand Palais fait écho aux architectures modernistes et contemporaines présentes sur l’Esplanade des Feuillants dans le Jardin des Tuileries.


Galerie photos: légendes manquantes à venir très prochainement…




 

Du 19 au 22 octobre 2017. FIAC Grand Palais, avenue Winston Churchill - 75003 Paris.

 

 
















  © ArtCatalyse / Marika Prévosto 2007 - 2017. Tous droits réservés

HORS LES MURS. Le parcours d’œuvres, d’une ampleur inégalée dans le paysage des foires d’art, se déploie comme à l’accoutumée au jardin des Tuileries, mais aussi au musée national Eugène Delacroix et sur la place Vendôme.


Aux Tuileries, une trentaine d’œuvres sont exposées dans les différents espaces du jardin. Le comité de sélection se compose des équipes du musée du Louvre, présidées par Vincent Pomarède, ainsi que Bernard Blistène (Directeur du Centre Pompidou, Paris) et Jean de Loisy (Président du Palais de Tokyo, Paris). Le parti pris cette année de la FIAC pourt l’architecture crée une véritable promenade architecturale sur l’Esplanade des Feuillants qui longe la rue de Rivoli, avec des œuvres de Jean Prouvé, Christian de Portzamparc et Hans Walter Müller.


Place Vendôme, dans le cadre de la carte blanche donnée à un artiste pour installer une œuvre majeure ou imaginer un projet spécifique, l’artiste américain Oscar Tuazon rend temporairement visible une infrastructure municipale, à savoir des segments de canalisation utilisés pour la gestion des eaux de pluie, des troncs d’arbres incrustant leurs tubes. Les structures sont adaptées à un usage public, permettant le passage du visiteur.